FabLab Toulouse
Archives de Fanny

vincent

Qui es-tu ?

Bonjour, je m’appelle Vincent Scattolin, je suis photographe spécialisé en événementiel.
Je mesure 1m80 officiellement (je pense qu’ils se sont trompés sur mon passeport…) et je pèse entre 62 et 65 kilos (en fonction de la quantité de cheveux sur mon crâne…).

Pourquoi le fablab et comment as-tu découvert l’association ?

J’ai découvert l’association par le biais d’une amie qui m’a invité à venir à une soirée de présentation de projet du lundi. Sur le coup j’ai été un peu amusé de la concentration de “geek” au mètre carré et je n’avais pas de projet concret à réaliser… 6 mois plus tard je commençais la fabrication d’un Photomaton et je décidais de venir m’inscrire et faire les formations pour pouvoir utiliser les découpeuses laser principalement.

Quel est ton projet ?

Je construit des Photomatons dans le cadre de mon activité professionnelle.

Je réalise la structure de la boite de manière traditionnelle avec du latté peuplier et j’utilise les découpeuses laser du FabLab pour la réalisation de la déco ainsi que de nombreux accessoires que l’on utilise avec le Photo Booth, plus d’infos directement sur mon site : www.photoboothvintage.fr
En parallèle de mon activité avec le Photomaton, je réalise pour mes clients des objets personnalisés en bois ou en plexi comme: urnes de mariage, enseignes lumineuses en plexi, …

Photobooth 3 Photobooth4

As-tu rencontré des difficultés et si oui comment en es-tu venu à bout ?

Des difficultés… pas vraiment..
Je travaille principalement du contreplaqué de 3mm, la découpeuse laser travaille à la perfection sur les surfaces parfaitement planes, ce qui n’est pas le cas du bois en 3mm. Donc on développe des techniques pour ne pas avoir trop de déchets lors de la découpe des pièces… Il faut accepter que parfois il faille refaire une pièce car le matériau n’a pas bien vécu son passage au laser…

Quelles sont tes perspectives ?

Continuer le développement de mon activité professionnelle, utiliser encore plus les machines pour créer toujours plus d’objet! Ne venez surtout pas au FabLab, c’est extrêmement addictif… Je vous aurais prévenu!

Besoin d’aide ou appel à compétences ?

Euh… à l’heure actuelle je termine le développement de 2 nouvelles machines pour lesquelles j’ai déjà les compétences nécessaires autour de moi. Mais oui je garde dans un coin de la tête que le FabLab regorge de personnes excellentes dans leur domaine et que cela reste un lieu d’échange de savoir unique à ma connaissance à Toulouse!

Merci Vincent ! A bientôt avec ta panoplie de moustaches 😉

FullSizeRender

Romain ROUX

Nous avons pris un moment avec Romain ROUX pour qu’il nous expose son projet:

Qui es-tu ?

J’ai commencé la musique dès l’enfance en apprenant le fifre et le saxophone.
Je me suis orienté vers la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) à partir de 2002.

J’ai débuté comme animateur de séjours de vacances pour des personnes handicapées mentales. Par la suite, j’ai été animateur musicien pour des enfants de 18 mois à 6 ans dans différentes structures à Bordeaux.
Aujourd’hui je propose des ateliers de MAO avec deux autres musiciens, pour un public d’enfants et adolescents pour le moment, en attendant un niveau de développement de mon système interactif qui nous permettra de proposer nos activités auprès d’un public d’handicapés. Vous pouvez consulter la page Facebook.

Je me définie comme un cuisinier inventif, mes compositions sont de véritables ratatouilles sonores dans lesquelles on peut déguster des saveurs locales et lointaines.

Mon site internet : www.romainroux.com

Pourquoi le fablab et comment as-tu découvert l’association ?

J’ai découvert le FabLab par internet, en cherchant des informations sur Arduino à Toulouse et je suis tombé sur le site d’Artilect.
J’ai fait un premier atelier Initiation Arduino avec Adrien, qui m’a par la suite parlé de la section Musique du FabLab. C’est comme ça qu’un mois après je me suis retrouvé sur le salon Futurapolis avec tous les bénévoles.
J’utilise le FabLab comme un lieu de ressources où je peux me centrer sur mes recherches et mon travail, un lieu de rencontres et d’intéractions sociales.

Quel est ton projet ?

Mon projet est de proposer à un public handicapé un système intéractif pour manipuler de la matière sonore. Je souhaite concevoir un boitier électronique dans le lequel vont se brancher tout types de capteurs. Le boitier va traduire les informations des capteurs et les transmettre à l’ordinateur. Ces données seront utilisées pour faire du son et du mouvement mécanique.
 Ce dispositif a été pensé et adapté pour des personnes handicapées et peut par conséquent être utilisé par tous les publics (enfants, adolescents, adultes, séniors) et structures (hospitalières, associations, Centre de loisirs, Crèches,…).

L’idée m’est venue d’un constat : Les contrôleurs standards du commerce ne sont pas adaptés à l’handicap. Dans un premier temps ce dispositif sera utilisé pour créer du son mais ce système est tout à fait adapté pour contrôler de la matière visuelle (image, vidéo). L’intervention avec les personnes handicapés est pour moi une suite logique dans mon parcours professionnel. J’ai travaillé pendant presque 10 ans dans le milieu du socio culturel avec des enfants, adolescents et personnes handicapés.

Cela fait six mois que je suis en recherche d’informations et de test sur un prototype. Pour finaliser mes recherches en électronique et en programmation, mes connaissances et ressources sont insuffisantes à l’heure actuelle, c’est pourquoi je cherche à me former.

DSC00057  DSC00051     Patch Max_Msp Romain ROUX

Quelles sont tes perspectives ?

Mes perspectives ? Vivre de mes interventions et utiliser mon dispositif dans le milieu du spectacle : pyrotechnie, vidéo, cirque, danse et pourquoi pas le théâtre !

Besoin d’aide ou appel à compétences ?

J’ai trouvé au sein du FabLab une personne qui m’aide et m’accompagne.
Quand j’ai de questions ou cherche des solutions, je n’hésite pas à solliciter de l’aide auprès des adhérents.

Merci Romain! Si vous souhaitez le rencontrer, passez au FabLab! 😉

© 2017 CC BY-NC-SA . Artilect FabLab Toulouse